Audits, études et conseils

Les études de ventilation – mines et carrières souterraines

Le Titre Aérage du RGIE s’applique à tous les travaux souterrains des mines et carrières et rend obligatoire la constitution d’un Dossier Technique d’Aérage rassemblant les études techniques justifiant des dispositions prise pour assurer l’aérage de l’exploitation.

 Les travaux accessibles doivent être aérés de façon à :

– Garantir la salubrité de l’atmosphère ; 

– Eviter toute accumulation de gaz dangereux ;   

– Assurer des conditions de travail acceptables.

Votre dossier technique d’aérage doit notamment comporter les pièces suivantes :

Votre dossier technique d’aérage doit notamment comporter les pièces suivantes :

  • Etude d’aérage principal (court, moyen et long terme)
  • Etude d’aérage secondaire
  • Incidents
    • Arrêt de la moto-ventilation (calcul des débits d’air résiduels au fond)
    • Destruction d’un frein d’aérage
    • Mise hors service de la ventilation secondaire
  • Calculs aux conditions météorologiques extrêmes avec ou sans moto-ventilation
  • Etude aux conséquences d’un incendie sur l’aérage
  • Etude de la mise en sécurité du personnel et des chemins d’évacuation

AVEC Ingénierie vous accompagne dans la création et le maintien à jour de ce DTA.

Nos logiciels AERO

La modélisation en réseaux maillés rendue possible grâce à la Suite Aéro ©

AERO

AERO est une suite de logiciels de calculs en réseaux maillés, développée par AVEC Ingénierie, et basée sur la méthode HARDY-CROSS®. Elle permet de déterminer la répartition des débits d’air et des pertes de charge dans le réseau, calcule le point de fonctionnement des ventilateurs et tient compte des effets de la ventilation naturelle.

Contraintes acceptées & modélisées :

  • Présence d’incendie(s) selon des scénarii établis
  • Production et propagation de gaz et fumées par unité de temps

La modélisation aéraulique des réseaux maillés, une compétence unique, héritée des Charbonnages de France

Réseaux maillés

Nos objectifs

  • Connaitre le fonctionnement réel de la ventilation de votre mine ou carrière souterraine ;
  • Anticiper les sinistres (incendies, effondrements) pour mettre en place des chemins de replis ;
  • Simuler l’avancement de l’exploitation à 2, 5 10 ou même 50 ans ;
  • Optimiser vos installations en simulant des scénarios. Optimisations énergétiques et économiques ;
  • Comparer les mesures régulières au modèle numérique pour détecter les dérives ;
  • Dimensionner de nouvelles installations de ventilation et/ou de climatisation ;
  • Simuler l’impact de la ventilation naturelle

Les études de ventilation – BTP

L’INRS, la CRAM / CRAMIF / CRAMTS, la CARSAT et l’AFTES ont édité plusieurs recommandations constituants les règles de l’art en matière de lutte contre les pollutions atmosphériques dans les chantiers souterrains et sous-œuvre, actuellement utilisées comme références :

 

ED695 : Principe généraux de ventilation

ED703 : Ventilation des espaces confinés

R.494 : Mise en œuvre des dispositifs de ventilation en travaux souterrains linéaires

SP 1194 : Guide des bonnes pratiques lors de travaux souterrains

GT27R1F1 : Ventilation des ouvrages souterrains en cours de construction

Ces documents appliquent, entre autres, les règles définies par le code du travail et le RGIE.

 

AVEC Ingénierie réalise une étude de ventilation complète de votre chantier regroupant :

– Bases légales (VME/VLE)

– Analyse du projet et de la problématique

– Analyse des plans d’ouvrage

– Analyse du planning selon phasage

– Visite technique

– Détermination des caractéristiques et sources de polluants

– Dimensionnements des débits d’air

– Détermination du concept de ventilation

– Ecriture des plans d’exécution et de montage selon avancement.

– Dimensionnement du matériel à mettre en œuvre

– Détermination du concept de contrôle règlementaire

– Fourniture des notes de calcul et du rapport détaillé

– Fourniture du schéma de ventilation du chantier

Nos experts sont en mesure de vous accompagner lors de réunions techniques internes à votre entreprise ou en présence d’organismes préventeurs.